L’industrie des technologies appelle à la création d’une politique industrielle

11 novembre 2019
Partagez
Auteur
L’industrie des technologies lance aujourd’hui le Livre blanc de l’industrie des technologies du Québec pour dévoiler la vision commune des 7830 entreprises en technologies, leurs priorités et enjeux.

QUÉBEC, QUÉBEC 13 novembre 2019 — L’industrie des technologies du Québec lance aujourd’hui le Livre blanc de l’industrie des technologies dans le cadre de la 41e édition de la JIQ, rendez-vous annuel de la communauté Affaires et TI. Cette démarche concertée sur l’avenir de l’industrie inclut seize recommandations,  destinées aux gouvernements du Québec et du Canada, afin de nous assurer que l’industrie continue d’être un catalyseur de développement d’un bout à l’autre du Québec. Le Livre blanc propose pour la première fois une vision commune pour l’ensemble de l’industrie des technologies, identifiant les enjeux qui la guettent et des solutions tangibles à ceux-ci. TechnoMontréal a créé le Livre blanc pour permettre aux  entreprises technologiques de devenir une source de fierté au Québec ainsi qu’un puissant moteur de développement économique.

 

L’industrie des technologies représente à elle seule 5 % du PIB québécois, soit deux fois plus que les industries de l’aluminium et de l’aérospatiale réunies. Partout au Québec, les technologies concernent près de 143 000 travailleuses et travailleurs, et ce, uniquement dans l’industrie des technologies en soi. Pourtant, malgré certaines initiatives récentes visant cette industrie québécoise, aucune politique industrielle ne l’appuie dans son essor actuel et à plus long terme. L’impact économique des technologies va bien au-delà de ses retombées directes. Elles constituent des outils habilitants qui permettent d’accroître la productivité de plusieurs autres secteurs économiques, en plus d’améliorer la capacité d’action de l’État et la qualité de vie des citoyens.

 

« Dans un environnement mondial hypercompétitif, l’industrie québécoise des technologies accuse un retard par rapport à d’autres provinces canadiennes et pays dans le monde. Pour favoriser l’épanouissement de l’indutrie des technologies du Québec, il est une priorité d’adopter une politique industrielle », a déclaré François Borrelli, président-directeur général de TechnoMontréal. Le Livre blanc donne à l’industrie des technologies les moyens de devenir le fleuron qu’elle a le potentiel de devenir et de contribuer pleinement à la prospérité et à la fierté du Québec, ici comme à l’international », ajoute-t-il.

 

De juin et octobre 2019, ce sont plus de 450 représentants de l’industrie qui ont participé à l’élaboration de ce document. Le Livre blanc contient seize recommandations structurées autour de cinq axes :

 

  • attirer, retenir et former les talents;
  • créer des conditions gagnantes : accompagner l’industrie dans son essor;
  • se donner les moyens de nos ambitions : financement et compétitivité des entreprises du Québec;
  • innover pour prospérer;
  • rayonnement : être fiers de nos technologies.

 

« Malgré les nombreuses distinctions décernées aux acteurs technologiques du Québec, celles-ci ne suffisent pas à forger une notoriété à l’industrie des technologies à la hauteur de son succès, la prospérité commence par la fierté », a déclaré David Bertrand, président du conseil d’administration de TechnoMontréal.

Le Livre blanc a l’objectif ambitieux de mobiliser l’écosystème des technologies autour d’enjeux comme la croissance, la compétitivité, le rayonnement et la main-d’œuvre, mais surtout d’offrir des solutions. La publication du Livre blanc constitue une étape charnière et structurante dans l’accélération de la transition numérique du Québec.

À propos de TechnoMontréal

TechnoMontréal, la grappe industrielle des technologies du Grand Montréal, a le mandat de mobiliser l’écosystème pour mettre en œuvre des stratégies qui accélèrent l’innovation, la compétitivité, la croissance et le rayonnement de l’industrie créatrice de plus de 107 500 emplois dans le Grand Montréal. L’organisation réunit les intervenants des secteurs des technologies de la mobilité durable, de la santé connectée et du e-commerce, provenant des secteurs privé, institutionnel et public. Ensemble, ils répondent à des objectifs communs par des projets structurants pilotés par l’industrie.

 

technomontreal.com
@TechnoMontréal

 

 

– 30 –

 

Pour plus d’information
Catherine Moreau
514-700-5550, poste 552
cmoreau@mercureconseil.ca

Inscription à l’infolettre